GBMC-Logo

Rapport
6ème course Bike Marathon Classics
Iron Bike Race, Einsiedeln
Dimanche, 25 septembre 2022

Première victoire de Michael Stünzi et Andrea Ming à l'Iron Bike Race

Michael Stünzi remporte sa première course de VTT sur la Bike Marathon Classics lors de l'Iron Bike Race et se hisse à la deuxième place du classement final de la série. Le deuxième est Konny Looser devant l’Italien Mattia Longa. Chez les femmes, Andrea Ming s’est montrée la plus rapide devant Carmen Zaugg et Barbara Besel.

Sur la base des résultats obtenus jusqu'à présent, il fallait s'attendre à ce que le trio composé de Konny Looser, Michael Stünzi et l'Italien Mattia Longa se partagent les trois premières places de l’Iron Bike Race. Au début, ce sont surtout Longa et Looser qui ont dicté le rythme alors que Stünzi n'était pas en mesure de suivre le tempo. Mais les choses ont changé après environ 25 km, lorsque Longa et Looser ont attaqué la montée vers Alp Gruob. Stünzi s'était déjà hissé à la troisième place et n'était plus qu'à quelques secondes du duo de tête. Il a pu rattraper son retard dans la descente vers le lac Sihl. Ensemble, ils s'attaquèrent à l'ascension de Sattelegg. Dans la descente, c'est à nouveau Stünzi, qui a pris les devants pour donner un rythme que Longa n’a plus pu suivre. Alors que Stünzi et Looser ont pu collaborer à l'avant, Longa a dû travailler seul derrière. Dans l'approche de Spirstock, cependant, la collaboration du duo de tête a pris fin. Stünzi a pris la tête et a passé le point culminant de la course avec 45 secondes d'avance. Dans la descente vers l'Ibergeregg, il a continué à prendre de l’avance. A l’arrivé, il avait plus de cinq minutes d'avance sur le deuxième Looser et plus de onze minutes sur le troisième Longa.

Stünzi déclarait : "Ma tactique a parfaitement fonctionné. Je me doutais que ce ne serait pas la course la plus difficile car nous n'étions que trois prétendants à la victoire. Quand j'ai été le premier à atteindre le Spirstock, j'ai me suis dit : "Voici mon heure". Contrairement à ses deux rivaux, Stünzi avait opté pour un fully un peu plus lourd, un VTT avec suspension sur les deux roues, tandis que Looser et Longa étaient en hardtails (avec suspension avant uniquement). Cela, et le style de pilotage audacieux de Stünzi, ont fait la différence dans les longues descentes.

"C'est incroyable comme Michi attaque les descentes. Quand j'arrivais en bas, il fallait toujours que je le comble l’écart pour commencer ", explique Looser. Compte tenu de la saison, il était satisfait de la deuxième place.

Norbert Amgarten de Sarnen était déjà assuré de la victoire au classement général avant la finale - et pour la quatrième fois ! Le coureur Fun de 39 ans, était très heureux d'avoir pu remporter la course et le classement général une fois de plus. Hansjürg Gerber a de nouveau réussi à décrocher la deuxième position devant Tobias Lüthi.

Andrea Ming a célébré son premier triomphe sur la longue distance en l'absence des autres coureurs d'élite, qui ont toutes participé aux Championnats du Monde qui se déroulait la même journée en Valais. Derrière Esther Süss, déjà vainqueur de l'avant-dernière course, il n'y a plus eu de changement dans le classement général. Avec sa victoire, Ming conserve la deuxième place devant Alessia Nay.

Sur la distance moyenne, les vainqueurs du classement général des Bike Marathon Classics étaient déjà connus avant le départ : Adrian Jäggi et Alexandra Zürcher. Fabian Heinzer s'assure la deuxième place devant Pascal Kiser. Chez les femmes, Letizia Strimer termine deuxième devant Tinetta Strimer.

Résultats / classement général

Hommes (101 km): 1. Michael Stünzi (Grüsch) 4:23:58. 2. Konny Looser (Hinwil) 5:21. 3. Mattia Longa (It) 11:31. 4. Damian Perrin (Bern) 27:36. 5. Tobias Neuhaus (Schafisheim) 27:50. 6. Erwin Mesu (Ho) 35:36. 7. Norbert Amgarten (Sarnen) 41:36. 8. Hansjürg Gerber (Thun) 44:32. 9. Silvan Kälin (Unteriberg) 46:02. 10. Florian Wenger (Montagny-la-Ville) 49:12.
Femmes (101 km): 1. Andrea Ming (Edlibach) 5:51:58. 2. Carmen Zaugg (Oensingen) 23:52. 3. Barbara Besel (Lachen, SZ) 36:36.

Hommes (77 km): 1. Manfred Steinbacher (Bad Ragaz) 3:25:15. 2. Christian Sonderegger (Losone) 4:45. 3. Andreas Plüss (Aarau) 5:01. 4. Martin Solvia (Galgenen) 5:40. 5. Stefan Spielmann (Lostorf) 6:47. 7. Josef Schwitter (Näfels) 6:51. 8. Kai Steinhauer (Ottenbach) 7:36. 9. Sascha Deplazes (Sedrun) 8:18. 10. Pascal Kiser (Giswil) 9:31.
Femmes (77 km): 1. Alexandra Zürcher (Oey) 4:03:03. 2. Letizia Strimer (Ardez) 6:55. 3. Tinetta Strimer (Scuol) 15:50. 4. Priska Meister (Unteriberg) 16:51. 5. Rahel Müller (Uster) 26:55.

Les 6 courses de la Bike Marathon Classics
04.06.2022, Ortler Bike Marathon, Graun, It
19.06.2022 Raid Evolenard, Evolène
03.07.2022, BerGiBike, Fribourg/Bulle/FR (CS)
13.08.2022, Eiger Bike Challenge, Grindelwald/BE
10.09.2022, o-tour bike marathon Obwalden, Alpnach/OW
25.09.2022, Iron Bike Race, Einsiedeln/SZ
Les gagnants 2019 : Urs Huber/Esther Süss