GBMC-Logo

Rapport
4ème course Bike Marathon Classics
Eiger Bike Challenge, Grindelwald
Samedi, 13. août 2022

Urs Huber s’adjuge un septième titre sur l’Eiger Bike Challenge - Esther Süss un sixième!

Urs Huber a réussi à briser la malédiction sur l’Eiger Bike Challenge. Après deux abandons consécutifs, le champion de Suisse s'est imposé pour la septième fois à Grindelwald devant Michael Stünzi et Hansueli Stauffer. Chez les femmes, le duel entre Esther Süss et la championne suisse Ariane Lüthi a tourné en faveur de Süss. Lüthi a terminé deuxième, suivie de Florence Darbellay.

Sur le nouveau parcours, qui a débuté pour la première fois par la montée vers Feld, Urs Huber, ainsi que l'Italien Cristiano Salerno, vainqueur de l'an dernier, le Belge Frans Claes et l'Allemand Sascha Weber, ont réussi à se détacher pour former un quatuor en tête de course. Mais avant la longue descente de Bachalpsee, ils n’étaient plus que trois à l’avant, Salerno ayant chuté et ayant été contraint à l’abandon en raison d'une selle cassée. Dans la descente technique de la piste Bachalpsee, le Bernois Hansueli Stauffer a réussi à transformer son retard de 15 secondes en une avance de deux minutes. Comme les années précédentes, l'ascension finale vers la Kleine Scheidegg a permis aux hommes forts de faire la décision et c’est là qu’Urs Huber s’est assuré la victoire et que Michael Stünzi a réussi à prendre la deuxième place.

"C'était très spécial de concourir à nouveau ici après les deux abandons des années précédentes", a déclaré Huber, marqué par les traces d'une légère chute. "Au début, c'était plutôt dur pour moi. Je sentais que c'était le sixième weekend de course d'affilée. Mais maintenant, la joie l'emporte clairement. C’est la première fois que je remporte sept fois une course", a expliqué le champion suisse de marathon de 33 ans.

Le deuxième, Michael Stünzi, était surpris de son résultat, le meilleurs pour lui dans le cadre des Bike Marathon Classics : "Jusqu'à présent, je pensais être particulièrement rapide sur les parcours moins accidentés. Aujourd'hui, j'ai prouvé le contraire", constatait le jeune homme de 27 ans de Prättigau. S’il a pu bénéficier de l’aide de son coéquipier Marc Stutzmann le long du lac Bachalpsee, il a le reste du temps couru à son rythme pour revenir sur les premiers en fin de course.

"Le sentier Bachalpsee était vraiment amusant. J'ai pu doubler un coureur après l'autre", s'est réjoui Hansueli Stauffer. Ce podium arrive vraiment au bon moment pour lui après plusieurs courses marquées par la malchance et les ennuis techniques. "Quand Urs Huber m'a doublé dans la montée vers la Kleine Scheidegg, j'ai failli attraper un rhume," dit Stauffer avec une bonne dose d'ironie.

Esther Süss, la gagnante de la course dame, déclarait de son côté : "Dans la dernière montée vers la Kleine Scheidegg, j'ai sué sang et eau parce que je pensais qu’Ariane Lüthi allait revenir à tout moment". Mais cette fois, aucune des concurrentes n'a pu rattraper son retard. Lüthi a atteint la ligne d'arrivée avec plus de dix minutes de retard. Sur la ligne d’arrivée, la championne suisse déclarait : " C'était vraiment dur ! Après la course par étapes en Roumanie la semaine précédente, je n'étais pas sûre d'avoir assez de temps de récupération. C'est pour ça que je ne me suis inscrite qu'au dernier moment. Mais comme j'aurais de toute façon dû m'entraîner dur, j'ai préféré participer à l'Eiger Bike. Avec ce merveilleux paysage de montagne avec l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau, c’était parfait pour me faire mal". Florence Darbellay, qui avait mené la course féminine au départ, a perdu de son côté 14:15 minutes sur la gagnante, mais se montrait malgré tout satisfaite, car l'Eiger Bike constituait pour elle la préparation parfaite pour le Grand Raid qui aura lieu dans deux semaines, une course que la Romande avait remporté il y a deux ans.

Sur la distance moyenne, Florian Thie de Sigriswil s'impose devant Micha Klötzli et Flurin Staub. Chez les femmes, la Néo-Zélandaise Samara Sheppard s’est montrée la plus rapide devant Alexandra Zürcher et Michèle Wittlin.

Résultats / Classement général

Hommes (88 km): 1er Urs Huber (Mettmenstetten) 4:19:11. 2ème Michael Stünzi (Grüsch) 1:03. 3ème Hansueli Stauffer (Sigriswil) 1:56. 4ème Sascha Weber (De) 3:34. 5ème Andreas Moser (Madiswil) 5:00. 6ème Frans Claes (Be) 6:50. 7ème Konny Looser (Hinwil) 11:52. 8ème Marc Stutzmann (Rüfenacht, BE) 12:48. 9ème Oliver Zurbrügg (Lauterbrunnen) 13:04. 10ème Emilien Barben (Chez-le-Bart) 17:21.

Femmes (88 km): 1ère Esther Süss (Küttigen) 5:29:45. 2ème Ariane Lüthi (Gunten) 10:30. 3ème Florence Darbellay (Neuchâtel) 14:15. 4ème Andrea Ming (Edlibach) 17:53. 5ème Franziska Brun (Emmenbrücke) 45:26.

Hommes (55 km): 1. Florian Thie (Tschingel ob Gunten) 2:30:13. 2. Micha Klötzli (Tramelan) 5:09. 3. Flurin Staub (Sils Maria) 7:50. 4. Hans-Babtist Seeberger (Kippel) 8:22. 5. Fabian Heinzer (Schwyz) 9:33. 6. Adrian Jäggi (Lohn-Ammansegg) 10:35. 7. Florent Bolis (Orsières) 11:41. 8. Cédric Pacios (Vétroz) 11:46. 9. Yannick Rohner (Ammerswil AG) 12:45. 10. Sascha Deplazes (Sedrun) 13:08.

Femmes (55 km): 1. Samara Sheppard (Neus) 3:05:59. 2. Alexandra Zürcher (Oey) 0:58. 3. Michele Wittlin (Liestal) 4:28. 4. Tamara Burkhard (Jenaz) 6:03. 5. Letizia Strimer (Ardez) 6:19.

Les 6 courses de la Bike Marathon Classics
04.06.2022, Ortler Bike Marathon, Graun, It
19.06.2022 Raid Evolenard, Evolène
03.07.2022, BerGiBike, Fribourg/Bulle/FR (CS)
13.08.2022, Eiger Bike Challenge, Grindelwald/BE
10.09.2022, o-tour bike marathon Obwalden, Alpnach/OW
25.09.2022, Iron Bike Race, Einsiedeln/SZ
Les gagnants 2019 : Urs Huber/Esther Süss